En France

* En France

A la pointe jusqu'en 1939, mais ayant du arrêter leur activité entre 1939 et 1945, les Français ont été dépassés par les Américains qui ont créé 
une multitude de magnifiques variétés.

 

Richard CAYEUX prend la relève de son père en 1990 et nous offrira entre autres:

 'Feu du Ciel' (93),'Buisson de Rose' (98), 'Chevalier de Malte' 

(98), 'Mer du Sud' (97), 'Princesse C. de Monaco' (98), 'Haut les Voiles' (99), 'Belle Hortense' (2000)

 

 

La famille ANFOSSO: Pierre et Monique

Décidé à reprendre le flambeau de la famille Marin LE MAY s’est lancé en 2008 dans ses premières hybridations.

De nombreux collectionneurs se sont aussi lancé avec succès dans l'aventure:   Alain CHAPELLE 'Cap Vers Le Large'(2011), J.C. JACOB 'Boutefeu'(2013), Bernard LAPORTE 'Domilou'(2009) ou Lawrence RANSOM, 'Lady opera'(2006) ainsi que de plus en plus d’amateurs passionnés qui font revivre la magie de l'hybridation en France. Les semis aperçus de Sébastien CANCADE ou de Roland DEJOUX ouvrent la porte à de belles promesses.

Beaucoup de ces amateurs se retrouvent au sein de la S.F.I.B (Société Française des Iris et plantes Bulbeuses.), qui organise un concours: FRANCIRIS
Il reste à espérer que leur enthousiasme soit communicatif et que d'autres les suivent pour que dans nos jardins fleurissent des créations françaises.

 

Voyage de Barry Blyth en France organisé par la SFIB, lors de sa conférence chez Bernard Laporte en Mai 2012.

de gauche à droite: Mr. Boivin et Stéphane Boivin (Irisistible), Bernard Laporte (Iriseraie de Larnas), Jacques Mollet (Iris en Lauraguais), en chemise rouge Barry Blyth, et sa compagne Gwineth (Tempo Two Iris), derrière eux Daniel Boris (Les iris du Grand Barbu), puis Roland Dejoux (Les iris de Laymont), Thierry et Isabelle Lanthelme (Iris 26), Sébastien et Isabelle Cancade (Les iris du grand Murier), derrière, Bruno Bossant (Les iris de la Garenne), et Pierre Mulatier. Accroupi devant, Adrien Charles, l'interprète.