Les Grands Iris Barbus: années 2000 à 2010

 
                 
  * Aux U.S.A.     
 
La culture des iris barbus moderne est encore beaucoup une affaire Américaine et une grande partie provient de l'Oregon, qui abrite certaines des pépinières d'iris les plus actives du monde, et de grands producteurs-hybrideurs. 
Si certains d'entre eux étaient déjà trés connus au XXe siècle, ils continuent de nous étonner par leurs créations, et ces "Mandarins" sont encore incontournables.
 

SCHREINER 'Dangerous Mood'(2004), 'Dracula's Kiss'(2009)

 

 

Keith KEPPEL, 
est indiscutablement un des plus grands spécialiste des iris dans le monde.


S'il est considéré comme le "maître es plicatas", c'est aussi un grand améliorateur des luminatas.
Ecoutons le parler des luminatas:
" Il y a encore des progrès à faire. On guette plusieurs « possibles » et on cherche la perfection en les laissant fleurir pendant plusieurs 
générations. Il y a tellement de possibilités dans ce groupe! Des bords de pétales clairs plus grands peuvent être tout à fait surprenants, en particulier sur des fleurs sombres et ondulées. La tache claire au cœur de la fleur peut être plus grande et plus remarquable, en pa
rticulier en compagnie de grosses barbes voyantes. Les sépales peuvent présenter de fines rayures, …ou un subtil mélange de tons pastels, …ou être tellement sombres et unis que les rayures n’apparaîtraient que lorsque la fleur commencerait à vieillir. Il y a tellement de modèles différents imaginables, sans même que la couleur entre en ligne de compte ! ‘Telepathy’, ‘Moonlit Water’ ‘Montmartre’, ‘High Master’ et ‘Lip Service’ constituent la base des domaines de recherche les plus prometteurs. 
‘Vienna Waltz’ (2000),'Tour de France'(2003), 'Dark Drama'(2004), 'Undercurrent'(2004), 'Aristocracy'(2006), 'Parisian Dawn'(2006), 'Montmartre'(2008).

 

Paul BLACK


 En 1979 il s’associe pendant 2 ans avec Perry Dyer, qui publiait déjà un catalogue d'iris.. puis il créa sa propre pépinière. Le premier catalogue de 
«Mid-America Garden» est sorti en 1981 et les premières introductions de Paul y ont figuré dans l’édition de 1982. La progression a été rapide et remarquable, et a duré jusqu’en 1993. A partir de ce moment une série de catastrophe a failli contraindre Paul Black à abandonner les iris. Il faudra attendre trois ans avant qu’une liste de grands iris soit de nouveau au catalogue.
De passionnantes introductions ont suivi dans toutes les catégories et en particulier parmi les petits iris dans lesquels Black excelle. Des récompenses de toutes sortes ont honoré les iris de Paul Black. 'Goldkist'(93),'Dude Ranch’(2000), 'Wonders Never Cease'(2007), 'Magic Masquerade'(2008), 'Cheap Frills'(2009).
 
Thomas JOHNSON
En 1994, Johnson rejoint Paul Black à Mid America Garden. L'associaton Paul Black et Thomas Johnson forme un formidable duo d'hybrideurs qui se complètent parfaitement.
Thomas a créé entre autres:'Brussels'(2003),'Saturn'(2005), 'Spiced Lemon'(2006), 'Barbara May'(2007), 'Super Model'(2007),'Baltic Sea'(2008),'Fashion Diva'(2009). 

 

Joe GHIO


A plus de 70 ans, il est considéré comme l'un des meilleurs hybrideurs du monde. "Lorsque vous êtes au sommet, dit-il,vous avez juste à 

essayer de vous surpasser".

Il a enregistré pas loin de 900 variétés nouvelles, essentiellement des grands iris et des iris de Californie, catégorie dont il s’est fait une spécialité. 

Cette masse de nouveaux iris lui a valu de très nombreuses récompenses.

Avec Blyth et keppel il est un spécialiste des iris très ondulés et a tenté sans succés de créer un iris vert.

'Lady Friend'(80), 'Bubble Up'(88), 'Starring'(99), 'Genuflect'(2001)

Mais les "petits nouveaux" commencent à être  nombreux et pleins de talent:  

Barbara NICODEMUS, 'Jericho Springs'(2011), Lesley et John PAINTER,'Loving You'(Lesley 2011), 'Roll The Dice'(John 2013) Michael SUTTON, 'Lightsaber'(2013),Vincent CHRISTOPHERSON, 'Make a Wish'(2005), Margie VALENZUELA, 'Calizona Gold' (2012)